Eglise Notre-Dame d'Hesdin

Projet de restauration et de mise en valeur d'un Monument Historique (église inscrite/portail classé) 

DSA de l'école de Chaillot mention "Architecture et Patrimoine"​

 

Date: 2018-2019

Lieu: Hesdin (62)

Mission: Relevé // Analyse historique et critique d’authenticité // Diagnostic architectural et patrimonial // Programmation et Projet de restauration

Equipe: Cristina Alistar, Fanny Bocklandt, Cyrielle Chantôme, Marion Del Sant, Nika Le Dantec, Joseph Plauche-Gillon, Guillaume Ros, Héléna Striffling-Marcu, Johann Touchard

Eglise Hesdin, Cristina Alistar Architecte du Patrimoine

Edifice de belle ampleur, l’église Notre-Dame d’Hesdin dispose d’une architecture particulièrement digne d’intérêt, mise en valeur par un écrin urbain qui constitue un immense atout.

Le projet propose de réinterroger le rôle et le place de l’édifice dans la ville. Quelle valeur nouvelle donner à l'église Notre-Dame d'Hesdin et son site pour le XXIème siècle ?

Le projet de restauration:

  •  Mettre en avant la valeur historique et artistique de l’édifice.

  • Retrouver les relations perdues de l’édifice à la Canche.  

Redonner à lire la richesse des façades

Par de petites interventions, la façade sud de l’église est repensée de manière à retrouver la richesse du lien entre le monument et la Canche, distendu au fil des siècles : jardin clos, sacristie, balcon sur l’eau, emmarchement de l’abreuvoir, ...   

Le projet de restauration:

Mise en scène du monument dans son contexte : aménagements des abords

L’espace libéré par la reconstruction de la sacristie et par la suppression des locaux annexes permet l’aménagement d’espaces paysagers.

Aménagements intérieurs : un parcours à la découverte des richesses de l’église

Le projet permet la découverte du monument et de ses abords à travers un parcours ponctué de points d’information sur l’histoire de Notre-Dame et de son écrin.

1. Un jardin clos, permet de retrouver le rapport ancien du monument face à la Canche, en se référant aux aménagements paysagers existants à cet endroit au XIXe et début du XXe.

2. L’adaptation de l’ancien abreuvoir permet de dégager le chevet, en offrant la possibilité de s’asseoir au bord de l'eau

3. L’ambiance urbaine qualitative de la place du Marché aux Poissons est valorisée par un travail sur la  topographie permettant d’atténuer la rupture qui existe entre la rue et la place.

4. L’aménagement de la façade sud  est pensé en dialogue avec l’atmosphère pittoresque des bords  de la Canche en jouant sur les éléments caractéristiques de ce patrimoine : emploi de la brique, végétation débordante, jeu d’encorbellement, ...

Le diagnostic: comprendre l'origine des désordres

Mesures conservatoires: proposer des interventions visant à résorber les désordres identifiés dans le diagnostic

L'analyse des méthodes constructives:  enrichir la lecture et la compréhension du monument

Un monument bordé par la Canche: des ambiances urbaines de qualité

"Les abords de l’église sont les seuls endroits de la ville où sont donnés à voir des profondeurs urbaines transversales à l’eau de cette qualité, puisque l’église leur donne l’ouverture nécessaire au sein du tissu bâti.
Avec le temps, des rapports à l’eau y ont été perdus, avec la disparition des jardins de bord de Canche de l’église, ou créés, avec l’aménagement de l’abreuvoir. L’eau se laisse entendre, sentir ou voir, au gré de la progression au sein de ce riche fragment de ville."